Comment profiterde l’immobilier à Dubaï (EAU) en 2020?

Cet article proposedes options qui vous permettent de gagner jusqu’à 10% par an sur l’immobilier locatif à Dubaï. De telles options sont devenues possibles en raison des bonnes conditions de paiement échelonné des développeurs et de la forte demande des locataires à Dubaï.

La variété d’options d’investissement dans l’immobilier à Dubaï aujourd’hui peut être appelée une autre attraction de l’émirat.

Par exemple, l’un des principaux développeurs de Dubaï, «Emaar», a annoncé une augmentation de 53% de ses ventes au premier trimestre. Le développeur de «Meraas», transformant la région de «Jumeirah Bay», a annoncé le début des ventes de propriétés résidentielles de luxe sur «Bluewaters Island». D’autres développeurs cherchent également à augmenter leurs ventes en développant des plans de paiement attractifs et des incitations supplémentaires pour les acheteurs, éliminant ainsi la réduction de la valeur des propriétés.

De plus, certains développeurs offrent des plans de paiement généreux jusqu’à huit ans après la fin de la construction. De tels plans de paiement attirent également les investisseurs, quel que soit le type de propriété – une villa ou un appartement à Dubaï. Le secteur clé du marché immobilier de Dubaï, en particulier pour les investisseurs étrangers, est aujourd’hui le marché des immeubles neufs (le marché immobilier sur plan en construction).

Plans de versement avantageux et incitations supplémentaires pour l’achat d’une propriété à Dubaï

Une option est un plan de paiement selon le schéma «25/75», où 25% de la valeur de la propriété est payée à la fin de la construction, et 75% sont distribués pour le reste de la période après l’achèvement de l’installation. Dans ce cas, les investisseurs peuvent recevoir un revenu de 10 à 15% la première année et d’environ 25 à 30% en trois ans (8,3 à 10% par an). Avec un tel plan de paiement, les promoteurs n’ont vraiment pas besoin de baisser les prix de l’immobilier, car ils attireront des investisseurs qui recherchent des investissements avec des rendements plus élevés et un risque minimal.

Parmi ces offres, il existe des plans de paiement pour une période pouvant aller jusqu’à 5 ans après la mise en service de la propriété. Dans ce cas, en règle générale, l’acheteur est tenu de payer 40% dans les trois ans suivant l’achat de la propriété avant l’achèvement de la construction, et la partie restante du montant à payer après l’achèvement de la construction en plusieurs versements. Cette option augmente également de façon exponentielle le retour sur investissement de l’acheteur.

Par exemple, si vous achetez une propriété à Dubaï pour 2 millions de dirhams (environ 545 000 $) sans plan de paiement après l’achèvement de la construction et que vous la louez pour 120 000 dirhams par an (32 700 $), vous pouvez recevoir des revenus de la location de biens immobiliers à 6 pour cent par an.

Et si la même propriété est achetée avec un plan de versement de 40% du coût à l’achèvement du projet et au paiement du reste sur trois à cinq ans, il ne sera possible de payer que 800 000 dirhams (218 000 dollars) jusqu’à ce qu’il soit prêt. Et puis, louez la propriété finie pour 120 mille dirhams (32 700 dollars) et recevez un revenu beaucoup plus élevé.

De plus, les promoteurs offrent assez souvent la possibilité d’acheter un bien immobilier sans frais d’entretien pendant plusieurs années. De tels schémas permettent d’économiser de 10 à 25 mille dirhams (de 2 700 à 6 800 dollars), selon la taille de l’objet.

En résumé, nous pouvons dire que les promoteurs immobiliers de Dubaï tentent d’attirer des acheteurs et des investisseurs immobiliers ordinaires qui investissent dans l’immobilier de la manière suivante:

  • plans de paiement sur cinq ans pour les immeubles sur plan en construction après l’achèvement de la construction;
  • rabais sur les frais d’inscription;
  • geler les paiements pour l’entretien des biens immobiliers pour une durée indéterminée;
  • revenus locatifs garantis.

De même, les propriétaires offrent aux locataires potentiels des périodes de location gratuites, des options de paiement trimestrielles et mensuelles, et même des locations à court terme.

À l’avenir, Dubaï, comme auparavant, se concentrera sur les locataires et les acheteurs immobiliers, jusqu’à ce que la demande rattrape l’offre.

Ce que vous devez savoir sur la location de biens immobiliers aux Emirats Arabes Unis et en particulier sur la location à Dubaï?

Selon les lois de Dubaï, le propriétaire d’un immeuble résidentiel peut le louer pour une période d’un an avec renouvellement ultérieur.

La procédure de location d’un immeuble résidentiel à louer à Dubaï est la suivante:

  • Le propriétaire d’un bien immobilier résidentiel, seul ou avec l’aide d’une agence, est à la recherche d’un futur propriétaire.
  • Une fois le locataire trouvé, les parties signent un contrat de location dans lequel il est nécessaire de refléter: la durée du bail des locaux, le coût, les modalités de paiement et la prolongation du contrat, une liste des coûts supplémentaires et leur répartition entre les parties, la responsabilité de la violation des règles du contrat.
  • Lors de la signature du contrat, le locataire paie (généralement par chèque bancaire) le coût du loyer annuel et un dépôt de garantie (généralement 5% du loyer de l’année).
  • Une fois le contrat signé, le propriétaire remet les clés et les copies des documents.

Le bail doit être enregistré auprès de RERA (l’agence de régulation du marché immobilier de Dubaï) dans le système Ejari, conformément aux lois de Dubaï. L’inscription est gratuite et prend très peu de temps. Chacune des parties peut enregistrer le contrat. Les participants à la transaction qui n’ont pas enregistré le contrat dans des situations litigieuses ne pourront pas contacter les autorités judiciaires pour résoudre le problème.

La location d’une propriété à Dubaï (dans ce cas, il s’agit d’un bail à long terme) ne peut concerner que des personnes (physiques et juridiques) qui ont le statut de résident des EAU (ayant un visa de résident).

Selon la loi n°26 de 2007, le bailleur après l’expiration du bail ne peut expulser le locataire que si:

  • il est prévu de reconstruire les locaux, ce qui gênera l’utilisation des locaux par le locataire (mais cela devra inclure tous les documents nécessaires);
  • les locaux nécessitent des réparations globales ou majeures en cours et ne peuvent être effectués dans les conditions de résidence du locataire dans ces locaux (mais pour cela il est nécessaire de fournir un rapport technique approuvé par la commune de l’émirat);
  • le propriétaire d’un immeuble résidentiel souhaite occuper une pièce pour la vie indépendante ou pour la résidence de proches parents (mais pour cela il faut prouver que le propriétaire ne dispose pas d’une autre pièce qui pourrait convenir à ces fins;
  • si le propriétaire veut vendre le bien loué.

En présence de l’une des circonstances ci-dessus, le propriétaire de la propriété résidentielle doit informer le locataire au plus tard 12 mois avant la date prévue de l’expulsion (par lettre recommandée notariée).

Quelle propriété à Dubaï mérite une attention particulière?

Si vous regardez des indicateurs spécifiques pour les prix et les emplacements au cours des six derniers mois, alors dans le secteur des ventes de villas, «ThePalmJumeirah» reste la zone la plus stable de Dubaï. Ici, la valeur moyenne de l’immobilier n’a baissé que de 1% pour s’établir à 21 243 dirhams (5 788 $) le mètre carré.

Contrairement à «PalmJumeirah», la région des lacs a la baisse de valeur la plus importante, à savoir de 6% à 11 210 dirhams (3 055 $) par mètre carré.

Les prix à «TheSprings» et «TheMeadows» ont chuté de 5% à 9 223 dirhams (2 513 $) le mètre carré, tandis qu’à Jumeirah Park, le coût moyen a chuté de 4% à 8 931 dirhams (2 433 dollars) par mètre carré.

Dans le quartier populaire des«ArabianRanches» où l’un des plus gros volumes de nouveaux biens immobiliers devrait être mis en service dans un proche avenir, compte tenu de ce facteur, le coût a diminué modérément, à savoir de 3% par trimestre, à 8,996 dirhams (2,451 $) par mètre carré. .

Si vous souhaitez acheter un bien immobilier dans le but d’obtenir un visa de résident des EAU et une résidence supplémentaire aux EAU, vous devez acheter un logement d’une valeur d’au moins un million de dirhams (270 000 dollars).

Si la valeur de la propriété que vous avez choisie est inférieure, un visa de résident peut être obtenu, par exemple, grâce à la création d’une entreprise aux Émirats arabes unis. Le bénéficiaire d’un visa d’investisseur peut également faire des visas pour ses proches.

Plus de détails peuvent être trouvés ici: Visa des EAU pour créer une entreprise aux EAU!

Propriété à Dubaï qui peut être achetée en 2020

Un nombre record de nouveaux immeubles résidentiels, qui devraient entrer sur le marché immobilier de Dubaï d’ici début 2020, devrait entraîner une baisse de sa valeur. Au cours du premier semestre 2019, la construction de 20978 immeubles résidentiels a été achevée, qui comprend 14999 appartements ordinaires, 1084 appartements avec service individuel, ainsi que 4895 maisons de ville et villas. 38 426 autres propriétés résidentielles dans 152 projets immobiliers, qui à la fin du premier semestre 2019 ont un état d’achèvement d’au moins 85%, devraient être achevées d’ici la fin de cette année.

Les nouvelles installations mises en service à Dubaï au premier semestre 2019 sont:

  • 130 appartements dans la tour «DT1», situés dans le quartier «Downtown Dubai»;
  • 48 villas dans le complexe «Hartland Estate» du développeur «Sobha» à «Mohammed Bin Rashid City»;
  • 1 312 villas combinées dans les communautés «MapleI» et «MapleII» à «Dubai Hills Estate»;
  • 512 villas dans«Sidra Community»;
  • 44 villas dans le complexe«Al Sarfa» dans la zone «Al Sufouh» du promoteur «Meraas»;
  • 426 appartements dans le complexe «Vida Hills» du principal développeur «Emaar» de Dubaï.

Le développeur de«Nshama», dans le cadre du plan directeur communautaire de «Town Square», prévoit de mettre en service six nouveaux projets d’ici la fin de cette année. À ce jour, depuis le début de cette année, environ 1 260 appartements ont été mis en service ici.

Projets immobiliers résidentiels qui devraient être terminés d’ici la fin de cette année:

  • 2 550 appartements à «Azizi Victoria» (première et deuxième ligne);
  • 458 maisons de ville dans le complexe « Serena »;
  • 620 appartements dans «Wind Tower 1» et «Wind Tower 2»d ans «Jumeirah Lakes Towers»;
  • 1 427 appartements dans trois tours résidentielles à «Al Habtoor City»;;
  • Appartements Jenna dans la communauté «Town Square»;;
  • Premier phaseavill «Seventh Heaven», «Arabella» dans le quartier «Al Barari»;
  • Appartements «Acacia» à «Park Heights» dans «Dubai Hills Estate».

Il est prévu que le stock total de logements à Dubaï comprendra 637 000 locaux d’ici la fin de 2020, ce qui correspond à une augmentation de plus de 10% ces dernières années. Il convient de noter qu’il existe certaines préoccupations liées à une éventuelle surabondance d’offres. En général, un marché immobilier plus accessible pour les résidents et les investisseurs est une tendance positive de développement.

Le premier semestre 2019 a été dynamique pour l’ensemble du marché immobilier de Dubaï. Dans des zones clés de Dubaï, les prix de l’immobilier résidentiel ont continué de baisser. Bien sûr, il est absolument naturel que chaque marché traverse des périodes de fluctuation des coûts, mais si les utilisateurs finaux peuvent bénéficier de ressources (par exemple, des données sur les tendances du marché), ils seront mieux préparés à prendre des décisions d’investissement plus éclairées.

Aujourd’hui, les consommateurs peuvent profiter de la concurrence entre les vendeurs, ainsi que de l’avantage d’un coût abordable, et en tirer profit. En outre, à Dubaï, il existe un grand nombre de très bonnes options de paiement pour les immeubles résidentiels «off-plan» en construction qui sont difficiles à trouver ailleurs dans le monde. Ceci, combiné aux nouvelles initiatives prises par le gouvernement (visa de longue durée pour la résidence de longue durée), peut devenir la raison de l’augmentation du nombre de citoyens étrangers qui considèrent Dubaï comme un lieu de vie à long terme, ce qui entraînera une augmentation des investissements dans l’immobilier de l’émirat.

Si vous avez encore des questions, écrivez à notre mail:info@offshore-pro.info pour obtenir une consultation.


Marqueurs:

Découvrez d'autres articles intéressants du portail uaewealth.info: